Passer par les transitions de la vie

Les adultes font l’expérience du changement dans deux types d’état : soit ils vivent un chapitre de vie, soit ils traversent un passage (transition). Chapitres et passages s’enchaînent par cycles, le changement et la continuité sont des forces permanentes et positives de la vie d’adulte.

Pendant un « chapitre de vie », le monde paraît stable, plein d’opportunités de croissance. Le coaching est alors utilisé pour améliorer les performances.

Pendant un « passage » (transition), les individus voient le monde comme chaotique, peu fiable et « punitif ». Ils se tournent vers l’intérieur, se désengagent, déconstruisent le chapitre précédent, ils tissent leur cocon, mais ce dernier est lui aussi plein de promesses. Les adultes devraient être formés à gérer aussi bien leur chapitre de vie que leurs transitions. Les coaches peuvent les aider où qu’ils en soient de ce cycle.

La phase 1 est une période de succès et de stabilité, qui parait linéaire. Le coach doit aider son client à se fixer des objectifs intéressants.

La phase 2 est une période d’ennui et de nervosité qui peut déboucher sur une « transition » qui va améliorer la phase 1 ou sur un passage (transition) qui amène l’individu à chercher des directions nouvelles. Le coaching dans la phase 2 aide le client à envisager une porte de sortie.

La « transition » modifie la donne du chapitre par un déménagement, un changement de travail, un changement de partenaire de vie ou un retour en formation. Le passage (transition) renouvelle et transforme la personne elle-même.

La phase 3 est celle de l’introspection profonde, de la recherche de sens et de ressources nouvelles pour l’avenir. C’est le moment où le coach aide son client à trouver ses valeurs et ce à quoi il croit, c’est « le coaching de l’être ».Cette phase produit de l’estime de soi, du renouveau, du courage.

Dans la phase 4, l’individu sort progressivement de son cocon et se prépare à affronter de nouveaux défis : il est en général plein d’énergie, de créativité, il recherche de nouvelles directions. Un coach sait qu’un passage (transition) prend du temps et ne presse pas son client.

Le travail du coach, par ses questions, est donc de repérer dans quel stade de vie se trouve son client: état stable ou état de transition ? Une mini-transition ou un passage ? Dans quelle phase et quelles activités l’encourager à essayer ? Quelle est sa résistance au changement et comment valoriser sa marche en avant ? Quelles sont les forces sur lesquelles il peut s’appuyer ? Quelle est sa vision de l’avenir ? S’il est en transition, que doit-il faire pour évaluer ce qu’il doit garder, rejeter, poursuivre ? Y at-il des sources externes de changement qui déclenchent cette transition ? Qu’attend mon client de mon coaching ? Quelles étapes a- t-il identifiées ?