C’est quoi un coach mental ?

Le coach mental en fait, c’est vrai que ce n’est pas encore démocratisé. On a l’habitude de faire appel à des coachs sportifs pour le corps et c’est quelque chose qui se voit au contraire du mental.  Le mental, lui, n’est pas quelque chose de palpable, ce n’est pas visible immédiatement (quoi que…).

C’est pour ça qu’on a du mal à percevoir l’utilité ou l’évolution finalement de quelqu’un qui va être coaché, même si finalement l’évolution tu la vois parce que la personne va changer de comportement. Et le but, l’objectif d’un coach mental, c’est de tirer une personne vers le haut, de l’amener à réaliser ses rêves, à déterminer des objectifs bien précis et l’emmener vers ces objectifs-là.

Voilà, c’est se poser les bonnes questions, voir les choses différemment, trouver le sens aussi à donner à sa vie. C’est quelque chose que l’on abordera plus tard, mais le sens que tu donnes à ta vie, c’est quelque chose de primordial. Et malheureusement, je constate quand même qu’il y a beaucoup de personnes qui font des choses dans leurs vies qui n’ont pas beaucoup de sens. Et puis, tu arrives à 50, 60, 70 ans, tu dis « merde quoi, si j’avais su, si j’avais su, j’aurais peut-être fait les choses différemment », donc… voilà. Un coach mental c’est ca. On dit aussi coach de vie, guide, accompagnateur, conseiller… Alors, ok, on me pose souvent la question, « ouais, mais alors, c’est quoi la différence avec un psy ? »

C’est quoi la différence avec un psy

  • Le P de psychologue comme le P de pourquoi ou encore le P de Passé. Pourquoi il m’est arrivé tel ou tel évènement dans le passé…
  • Le C de Coach comme le C de Comment ou encore le C de Croissance. Comment je vais capitaliser sur mon potentiel, comment je vais croitre et développer mon potentiel.

La différence c’est qu’un psy va aller chercher, gratter dans le passé, comprendre pourquoi la personne elle en est là aujourd’hui en fait, comprendre les blessures du passé, et aller vraiment chercher les causes. La grosse différence avec un coach finalement c’est qu’il va intervenir en complément du travail d’un psy pour, comme je disais tout à l’heure, tirer la personne vers le haut.

On va prendre la personne comme elle l’est dans l’état présent, à l’instant présent, et on va s’orienter vers l’avenir. Alors, effectivement on peut évoquer des choses du passé, mais on ne va pas s’arrêter là-dessus. Bien au contraire, on va vraiment s’orienter belles images, beaux objectifs, rêves et avenir en capitalisant sur l’instant présent.

C’est exactement la méthode “Walt Disney” lorsqu’ils décident de sortir un film ou bien encore une animation dans un parc d’attractions. Ils ont différentes cellules :

  1. Une cellule “rêve” qui va penser le projet (film ou attraction) sans aucune limites ni barrières.
  2. Une cellule “réaliste” qui va être plus pragmatique et commencer à penser si le projet est viable.
  3. Une cellule “critique” qui va venir en opposition aux deux premiers et qui va permettre de mettre le doigt sur ce qui ne va pas

Voilà ce que j’avais à vous dire sur ce qu’est un coach mental et ce qui le diffère d’un psychologue. Je serais ravi de répondre à vos questions que vous pouvez poser en commentaires juste en dessous de cet article.

D’ici là, prenez soin de vous et faites tout pour être heureux !